::Riddikulus Hogwarts::


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Eva Kesley [Finie!]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eva Kesley
Poufsouffle ~ 5ème
Poufsouffle ~ 5ème
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 26
Baguette Magique : 27 centimètres, en bois de noisetier, elle renferme une plume du phénix de son père
Pur // moldu // mêlé : Mêlé
Date d'inscription : 08/10/2007

°Infos Pratiques°
Rang: Aucun
Humeur:
Relations:

MessageSujet: Eva Kesley [Finie!]   Lun 8 Oct - 23:21

FICHE D'IDENTITÉ

Nom : Kesley
Prénom : Eva
Surnom : Kesley... sinon elle n'en possède pas. Seul ses parents ce sont donné la peine de lui en
trouver un, mais elle ne le divulgue à personne. De toute façon, son nom est assez court pour ne pas avoir besoin de lui donner de surnom.
Age : 15
Date de Naissance : 24 juin 1992
Ascendance : Sang-mêlé
Signe astrologique : Cancer ascendant vierge ( elle est née à 12h00 pile )
Groupe sanguin : AB+
Baguette : 27 centimètres, en bois de noisetier, elle renferme une plume du phénix de son père
Maison : Au choixpeau de voir

INFORMATIONS DIVERSES

Cheveux : Roux flamboyant, tirant vers le rouge
Signe Particulier : Aucun connu
Voix : Ici si ce n'est que son ton est toujours plus rêveur.
Centre d'intérêt : La nature
Boisson Préférée : Un café moka
Aime : Bien des choses
N'aime pas : Bien d'autres chose
Animal de compagnie : Une petite gerbille qui la suit partout. D'ailleurs il ne s'agit pas d'une gerbille normale, mais bien d'une petite bestiole bien plus attachée à Eva... elle posséderait des pouvoirs magiques, mais la personne qui le dit est Eva, donc...
Épouvantard : Un clown. Elle a une sainte horreur des clowns

INFORMATIONS SCOLAIRE

Branches Préférées : Soins aux créatures magiques et botanique
Branches Détestées : Défense contre les forces du mal
Souhaite devenir : Vétérinaire ou botaniste

PHYSIQUE

Apparence générale : Ordinaire sans pour autant l'être. C'est cette phrase paradoxale qui permet de décrire le physique de notre jeune sorcière. En effet, elle ne fait pas partie de ses beautés qui font retourner tout les gens quand elles passent, impressionnant les garçons, rendant les filles jalousent et complexées. Ce n'est pas Eva. En fait, Eva se distinguent des autres filles de par sa façon d'agir. Il est vrai que ses cheveux roux, qui tirent vers le rouge, aide beaucoup pour ce qui est de ce faire remarquer, mais c'est plutôt son attitude un peu lunatique, distraite qui fait que l'on se retourne sur son passage. En effet, elle se promène souvent la tête dans les airs, observant le plafond ou bien les yeux rivé sur ses pieds, parfois en tentant de ne pas toucher aux joints des plancher.

Ses grands yeux d'un joli vert foncé, mais assez terne, sont là pour accentuer son air rêveur, tout comme son visage légèrement ovale. En fait, tout son corps respire la simplicité qui l'habite. De taille moyenne, elle atteint le mètre soixante-trois sans problème. Assez mince, elle est pourtant du genre à manger pour dix et à ne pas prendre un gramme. Niveau forme, en fait, elle s'en fout. Eva est bien proportionnée et elle est contente d'avoir ce qu'elle, puisqu'elle est loin d'être grosse, une grosse poitrine serait surtout effrayant. Et tellement encombrant pour elle...

Sa peau très pâle est le parfait reflet de sa rousseur, bien qu'elle regrette ardemment ne pas avoir les taches de rousseurs que sa mère avait étant jeune et qu'elle possède encore. En fait, sa rousseur, c'est probablement ce qu'elle préfère le plus chez elle... Et si il y a un aspect de son physique qu'elle soigne particulièrement, ce sont ses cheveux. Souvent attaché en demi-queue de cheval, à l'aide d'un élastique fleuri bien souvent, ils tombent sur ses épaules et descendent jusqu'à la moitié de ses omoplates. Les plus courtes mèches lui arrivent au niveau du nez et lui tombent souvent devant les yeux, ce qui lui donnent un air distrait... ou alors complètement débile quand elle essaie de les tasser avec pour seul outil le souffle sortant de sa bouche. Assez étrange quand on y pense...

Au niveau vestimentaire, on peut dire qu'elle fait aussi dans la simplicité. Grande amatrice de dentelle et de vêtement qui donnent un style naturel, hippie ou gitan, on peut la voir souvent vêtue d'une jupe à jupon, d'un haut à manche bouffante ou bien d'un jeans complètement déchiré. Jeans qui d'ailleurs fait damner sa mère chaque qu'elle voit la rousse les porter. Il faut dire que la femme est plutôt du genre classique, tailleurs et truc du genre... Voir sa fille unique habillée d'une façon aussi dépravée alors qu'elle aurait voulu le meilleure pour son enfant la mettait toujours dans un état désespéré... Enfin, ce n'était pas le premier des soucis d'Eva, qui ne s'occupent pas vraiment de ses vêtements.

PSYCHOLOGIQUE

Personnalité : Rêveuse... c'est un mot parfait pour décrire l'unique enfant Kesley. En effet, elle est souvent partie dans son petit monde, où elle est seule, mais bien. En plus d'être rêveuse, elle est très distraite et il lui arrive souvent de se retrouver dans des endroits qu'elle ne connaît pas tout simplement parce qu'elle marchait de façon automatique, sans savoir où elle allait. Elle est très calme et possède une imagination débordante. Souvent pince-sans-rire, elle dit beaucoup de chose stupide sans rire. Cela ne signifie pas qu'elle croit à ses dire, mais elle aime bien le faire croire. Très curieuse, elle aime tout savoir, ce qui peut parfois la rendre très agaçante,puisqu'elle n'est aucunement timide et n'hésite pas à aller poser ses questions aux gens qui pourraient lui répondre. Influençable, elle est aussi très naïve et elle a tendance à croire tout ce que l'on peut lui dire. Ce n'est pas nécessairement qu'un défaut, cela fait même un peu de son charme, mais elle se laisse facilement embobiner dans beaucoup d'histoire.

Amoureuse de la nature, Eva adore passer du temps à l'extérieur, et ce malgré les recommandations de sa mère qui lui répète sans cesse de faire attention au soleil. Elle a une légère tendance à en faire à sa tête et cela la rend très imprévisible. Prédire les réactions de la jeune fille est difficile, à cause de son caractère lunatique. Elle agit souvent sur un coup de tête, mais cela ne l'empêche pas de rester calme. La voir courir dans les corridors n'est pas un truc qui arrivera fréquemment. Il plus probable
que vous la voyez en train de sautillez, de danser ou de sauter à cloche pied, de façon paisible.

En fait, tout en elle dégage une certaine sérénité, un certain esprit paisible, mais aussi du rêve. Tout dans sa façon d'agir laisse voir son côté rêveur et passionnée. En effet, elle est très passionnée, mais volatile. Une journée, elle peut adoré une chose, mais le lendemain la détester. C'est moins fréquent avec les gens, mais il est possible que cela arrive. Ce n'est pas personnel, c'est le caractère de la jeune fille qui est fait ainsi.
Qualités : Calme, curieuse, paisible, sereine, joyeuse, rêveuse, imaginative, drôle, passionnée
Défauts : Naïve, influençable, imprévisible, impulsive, volatile, lunatique

HISTOIRE

Famille : Un père et une mère seulement. Une mère moldue répondant au nom de Marie Harper, jeune femme aimant tout particulièrement passer du temps en plein air. C'est d'ailleurs en randonnée qu'elle rencontra Richard Kesley, un sorcier s'occupant des animaux magiques pour le ministère. Souvent à l'extérieur, il est bronzé et ce sont ses cheveux d'un noir d'ébène qui captiva pour la première fois Marie. Ils se sont mariés deux ans après leur rencontre, alors qu'elle avait 24 ans et qu'il en avait 26. La petite est venue au monde deux ans après le mariage. Le lien unissant le couple est très fort et leur amour est puissant. Jamais Eva n'eut à se plaindre de cela et elle a toujours sentit qu'entre ses parents, c'était fort.

Sa mère était vendeuse de soulier avant de rencontrer Richard et est maintenant femme au foyer. Quoique elle envisage de retourner travailler depuis que sa fille à finalement intégrer Hogwarts, après plusieurs années d'enseignement à domicile par ses tantes.

Enfance : Un 24 juin ensoleillé. C'est la journée qui voit naître une petite écossaise à la chevelure flamboyante. Sur l'heure du midi, dans un hôpital d'Edimbourg en Écosse, se trouve une petite famille bien agité. Cela fait des heures qu'une femme répondant au doux prénom de Marie est en salle d'accouchement et semble souffrir le martyr, alors que son mari, Richard, regarde la scène, inquiet. Personne ne pense à manger, alors que l'heure du midi approche... En fait, personne n'a faim, même pas les médecins, ni les infirmières qui se trouvent au chevet de la femme enceinte. Il faut dire que l'accouchement est plus difficile que prévu et qu'on ne peut pas laissez une femme dans cette situation seule, ne serait-ce que quelques minutes...

Après plus de douze heures de contractions et de travail douloureux, on put enfin voir la tête de la petite Eva. À midi tapant, elle était née et deux minutes plus tard, elle se trouvait enfin dans les bras de sa maman, qui était terriblement heureuse d'enfin voir sa petite fille. L'homme aussi en était heureux
et fixait les deux femmes de sa vie d'un regard protecteur, le tout sous les yeux heureux mais exténué
de l'équipe médicale. Il était évident que personne ne savait à quoi allait ressembler la petite plusieurs années plus tard, mais personne ne s'y attendait. Heureusement, ils auraient pus tomber sur bien pire...

-----

-EVA!!! Viens manger! EVA!? Mais où est-elle encore passée...
-Tu la connais, Marie. Elle doit encore être en train de jouer avec Helbert.
-Pourquoi as-tu fallu que tu nommes ce phénix de cette façon? J'en reviens toujours pas.
-Je sais. Je vais chercher la petite, avec qu'elle déplume totalement ce pauvre oiseau

En disant cela, Richard quittant la pièce, souriant. Il imaginait assez bien la scène, Eva en train de déplumer le phénix. Et le phénix se laissant faire. Parfois, il se demandait si l'animal n'était pas une peluche qui bougeait, tellement il se laissait faire par la gamine de six ans. Quoique... ce n'était probablement pas une bonne chose, puisque ses soeurs venaient ce soir visiter la famille, histoire de déterminer si la petite avait des pouvoirs magique. Lui savait que oui, il connaissait suffisamment bien sa fille, mais il semblerait qu'un homme ne puisse pas donner son avis dans ce genre d'histoire. Peu étonnant, quand on regarde la famille qui l'avait vu naître. Le seul garçon parmi les six enfants. De quoi faire flipper n'importe qui. Heureusement, il s'en était bien sortie.

-Eva, petite peste, où es-tu?
-Je suis pas une peste, rétorqua la petite, qui venait de sortir de sa cachette.
-Si tu es une petite peste. Il n'y a que les petites pestes pour être aussi sale alors que l'on reçoit des tantes.
-Comment des tantes?
-Tu sais bien que tes tantes Élinore et Annah viennent nous visiter ce soir.
-Oui...
-Allez, je vais t'aider à te débarbouiller, sinon on va encore être là dans dix ans.
-Même pas vrai...

La soirée se passa relativement bien. Il apparaissait évident pour les deux femmes que la petite avait des pouvoirs magiques, mais qu'elle aurait beaucoup de difficulté à intégrer une école. Pas à cause de son potentiel, mais plutôt à cause de son caractère. Lunatique, rêveuse, comme elle était déjà à cette âge, c'était impossible de la canaliser dans une classe de plusieurs élèves... Les tantes décidèrent donc que ce seraient elle qui s'occuperaient de son éducation jusqu'à ce qu'elle soit assez vieille pour se rendre à l'école.

On ne peut pas dire que cette idée déplaisait à Eva, qui ne voulait aucunement quitter sa famille. Et quand sonna l'heure de l'éducation, elle en était encore plus ravis, puisqu'elle pouvait faire sa scolarité sur les genoux de sa mère et selon les horaires qu'elle voulait. La fillette désenchanta vite à propos des horaires, mais ses tantes furent très souple à propos de la présence de sa mère. En gros, pendant quatre ans, la fillette s'amusa beaucoup à apprendre la magie avec ses tantes et parfois ses cousins et cousines qui venaient lui rendre visite... Elle se lia d'ailleurs profondément avec Erik, un de ses cousins, qu'elle considéra rapidement comme un frère. Celui-ci était plus âgé qu'Eva, mais pas de beaucoup. Deux ans tout au plus. Les deux s'entendaient fort bien et à chaque rentrée scolaire, Eva trouvait le départ de son cousin très difficile. En effet, celui-ci étudiait à Hogwarts et elle restait à la maison pendant ce temps...

C'est pendant l'année de ses quinze ans qu'elle fit des pressions auprès de ses parents pour pouvoir intégrer l'école de sorcellerie, histoire de retrouver son cousin adoré. Ils trouvèrent l'idée plus ou moins excellente, mais ils finirent par céder, puisque de toute façon, il aura fallut qu'elle quitte le nid familiale et qu'elle apprenne aussi à avoir une vie sociale... Évidemment, l'inquiétude se lisait sur leurs visages quand la petite prit la direction de l'école... et ses dans des adieux amers qu'Eva laissa ses parents pour la toute première fois, en direction d'Hogwarts.

Sa vision des choses : Assez spéciale je dirais. Elle ne vit pas dans le vivre et laissez vivre, mais elle n'obligera jamais quelqu'un à avoir la même vision de la vie qu'elle. En fait, elle n'a pas vraiment de vision des choses, ce qui fait qu'elle découvre tout avec étonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eva Kesley [Finie!]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
::Riddikulus Hogwarts:: ::  :: Grimoire des Élèves, Professeurs & Autres :: Poufsouffle-
Sauter vers: