::Riddikulus Hogwarts::


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Scène

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La Scène   Sam 8 Déc - 3:45

Ici se déroulera le concert-surprise. C'est aussi là où vous retrouverez nos deux animateurs pendant la Soirée et, bien entendu, l'élection tant attendue du Roi et de la Reine du Bal!
Revenir en haut Aller en bas
Maxime Rettberg
Gryffondor ~ 7ème
Gryffondor ~ 7ème
avatar

Féminin
Nombre de messages : 285
Age : 28
Maison : Gryffouuu! Rwaar
Pur // moldu // mêlé : Pure sang \\o/
Maison : Gryffondor
Surnom de Riddi : Maxou, Moumou, Max, Maxouillette, Maxoudoudelidoudouchoutoutdoux
Date d'inscription : 16/11/2007

°Infos Pratiques°
Rang: Quidditch - Batteuse
Humeur: Super Content Super Content
Relations:

MessageSujet: Re: La Scène   Sam 8 Déc - 18:57

« Megaaaaaaaaaan! Mais arrête à la fin! Je suis bien comme ca! Et puis tu devrais être contente après tout, j’ai une robe, c’est déjà un bon début! »

Et oui, c’était toujours comme ca quand il y avait des occasions spéciales à l’école : Megan essayait d’arranger Maxime, en lui mettant du vernis, du rouge à lèvre, en essayant de la coiffer et tout le bla bla et Maxou, elle, ‘’criait’’ après Meg pour qu’elle la laisse tranquille mdr. Vous voyez, ca c’est une amitié géniale, vous ne trouvez pas? Deux jeunes filles totalement opposées, mais qui s’aiment bien quand même ^^’. La grande Gryffondor essayait donc de se sauver de son amie qui la suivait avec du parfum dans les mains, mais rien à faire, la petite courrait vite X_X.

« Mais tu vas pas y aller comme caaaaa!!! Tu as l’air d’un gros troll des bois qui vient de se battre avec une super licorne! …Une licorne *.* »

« Han! Tu viens de dire que je ressemble à un troll la!? Non mais Megan, qu’est-ce qui te prends de m’insulter comme ca! »

« Mais je t’insulte paaaaaaaaaaaaaaaasss! Je fais juste te dire que je pourrais te coiffer pour que tu ressembles à une belle licorne mauve! …Une licorne mauveeee bave »

« Hmmmm….NAN! »

« Allllllllllllllllleeeeeeeeeerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr!!! »

« Megan…ils m’attendent en bas, je dois arriver un peu avant les autres -_-‘ »

« Mais tu irasss aprèssssss!!!! »

« O_O Oh! Regarde! Une licorne mauve avec des arcs-en-ciel sur le corps!!! »

« O_________________________O OUUU CAAAA!!! »

Et voilà comment Maxouche d’amour à put se sauver de sa kidnappeuse. Mais ce qu’elle ne sut pas, c’est que Megan avait eut un éclair (Donc quelque chose qui ne frappe pas deux fois à la même place mdr) de lucidité et elle se tourna, juste avant que la grande demoiselle quitte le dortoir, et avec l’aide de sa baguette, elle la coiffa. C’était pas si mal, Maxime avait maintenant une jolie coiffure bien simple, légèrement relevée avec une passe pour tenir les petites mèches rebelle (Que Max appelait affectueusement Megan).
Quelques minutes plus tard, l’animatrice de la soirée arriva près des portes, hannnnnn la salle était MA-GNI-FIQUE! Et c’était sur et certain que, si elle avait du temps libres durant la soirée, Max se dirigerait vers le buffet, qui avait l’aiir….hmmmm *o*. Regardant autour, la jeune fille ne vit encore que très peu d’élèves, ce qui est normal, elle courut donc, avec sa petite robe style été vers le buffet, vola une part de gâteau au chocolat et à la crème glacée, communément appelé « buche de Noël » et se dirigea ensuite rapidement vers la scène ou son co-animateur et ami favoris (mdr) devait être dans quelques minutes s’il n’y était pas déjà.
Ne voyant Lionel-choud’amourquitue nul part, Maxime décida donc de s’asseoir joyeusement (comment un peu s’asseoir joyeusement? -_-) sur le bout de la scène et de regarder discrètement l’emploi du temps de la soirée.
Si elle avait de la chance, Lucie ne l’aurait pas remarquée arrivée seule et elle pourrait donc s’en tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Scène   Dim 9 Déc - 5:07

Elle avait dix centimètres de talons sous ses escarpins noirs et vernis - ainsi que probablement hors de prix - accentuant sa silhouette maigre et longiligne. Une touche de classe vite démentie par un jean slim de toile noire et unie qui n'avait que peu à voir avec le thème de la soirée sensé être avant tout "costume et robe de bal" ... ou comme elle aimait se moquer : "meringues et pingouins". Toujours est-il qu'elle n'avait eu aucun mal à entrer dans la Salle de Bal, son rôle de Barmaid de la Soirée ayant sans aucun doute faciliter la chose. Ce qui était sûr en tout cas, c'était qu'elle était remarquable. Un pantalon...? Pour le Bal de Noël? Rebelle attitude powa! Et alors? Premièrement : s'il fallait qu'elle reste derrière le bar toute la nuit, et picole comme personne par la même occasion, Lucie souhaitait une tenue un minimum pratique, ayant appris à ses dépens qu'alcool et mini-jupe peuvent faire de drôles dégâts réunis. Deuxièmement : Lucie Anson n'est pas tout le monde. Troisièmement : pas de troisièmement. ._.

Arrivée à l'avance aux alentours de huit heures, désirant prendre ses marques un minimum avant que le gros des élèves arrive et repérant par la même occasion les proies les plus intéressantes, Lucie avait bien du passer trois fois ce temps à se préparer. Vous ne voyez rien comme ça... mais chaque détail de sa tenue avait été pensé, repensé jusque dans les plus infimes petits détails. Vous voyez cette jolie couleur de gloss, trois fois appliquée pour plus d'effet, parfaitement coordonnée à la couleur pourpre de son haut ? Trois heures de travail, ha ha! A essayer, réessayer, changer d'idées et tout recommencer... Si, si. Et oui. Elle est un peu timbrée d'accord.

Assise sur le comptoir du bar, les pieds balants et le regard rivé vers les Grandes Portes, la belle attendait avec impatience que la Salle se remplisse, que le crincrin cesse de faire jouer ses cordes sur des accords de valse aussi déséspèrants... que la vraie fête commence quoi ! Surtout qu'elle avait appris depuis peu, en maîtresse ès bruits de couloir qu'elle était, que le Gryffondor Lionel Kenneth ne s'avèrait pas être autre que Ray Fléchy. Le fameux Ray Fléchy. Celui qui avait alimenté des soirées entière de bavardages quand le mystère planaît encore sur son identité. Ah... Tant d'inoubliables nuits à se vernir mutuellement les ongles tout en papotant à propos du dernier chanteur à la mode! ... Ridicule vous dites? Rien à faire, Lucie attendait toujours avec une impatience redoublé de pouvoir aller parler à l'animateur de la soirée. Même qu'elle aurait bien été capable d'aller lui demander un autographe. Qui a dit gamine écervelée? Bon, okay. Un peu un peu un peu? ... ù_ù

Finalement lasse d'attendre une animation qui ne venait pas, Lucie sortit une cigarette de la pochette assortie à ses escarpins et qui contenait, ainsi que ses cigarettes et un briquet, le strict nécessaire à maquillage : mascara, crayon, anti-cernes, poudre libre, poudre compacte, gloss, rouge à lèvres... Le strict nécessaire je vous disais. Alors qu'elle s'apprétait à l'allumer sans aucune gêne au milieu de la Salle, elle fut séchement rappeller à l'ordre par un des professeurs, et du s'exiler comme une pauvresse dans le froid. Au moins, le temps qu'elle finisse, peut-être que le Bal serait un peu plus actif, ou qu'un garçon super canon à l'infini aurait passé les portes de la salle !

Car oui... Lucie était venue seule. Etonnant? Pas vraiment. Aller au Bal en couple c'était un peu convenu, un peu conformiste, et puis tout ça avait des airs bien trop sérieux. A vrai dire, l'annonce d'un Bal en couple, n'avait arraché qu'un profond baillement à Lucie contrairement à ses copines maquillées qui n'avaient pas arrêté pas de glousser en se demandant qui allait bien les inviter (...personne.) De toute façon, qu'il ait cavalière ou pas, Lucie l'aurait le garçon qu'elle choisirait ce soir. Alors à quoi ça servait toutes ses formalités, ça ne servait strictement à rien de se fatiguer à chercher avant la fête. D'ailleurs... il fallait avouer que le fait qu'elle se soit proposée avec autant d'enthousiasme au rôle de barmaid n'était pas étranger à un certain plan d'approche du joli garçon en général. Au moins à ce poste était-elle sûre de voir passer tout le monde.

Retour dans la Salle de Bal. Quelques personnes avaient commençé à attaquer le buffet. Personne d'intéressant en vue (comprendre : aucun beau gosse à portée ._.). Pas plus qu'elle ne voyait de silhouette connue... Ah si ! Ce n'était pas la grande amie de Jonas qui venait de s'asseoir là, seule, sur le bord de la scène ? ... Raté Maxime. Lucie t'as vu! \o/

Mais contrairement à ce que cette dernière pensait, Lucie aurait été bien en peine de lui faire une quelconque remarque sur son célibat ce soir, faisant elle-même cavalier solitaire. Quoique rien ne l'empêchait d'un peu agacer l'élève à ce sujet, hein. D'une demarche lente, elle s'approcha.

"Alors Rettberg... ton cavalier a du retard?" ironisa-t-elle à peine. "Dis, ça te va plutôt bien d'être une fille." ajouta-t-elle sur un ton qu'il était impossible de déterminer. Sincère compliment, ou foutage de gueule intégral? ._.

"Bon alors qu'est-ce tu nous présentes ce soir avec Kenneth? (" )" finit-elle, sans savoir si elle était vraiment curieuse de savoir la réponse, cherchait simplement à embrailler sur le fabuleux sujet Ray Fléchy, ou... passait le temps faute de mieux avant d'avoir véritablement du travail au bar. Travail qui n'allait sans doute pas tarder à venir, vu tout le petit monde bien habillé qui commençait à s'engouffrer dans la salle et qui dans trente secondes voudrait "une petite goutte de Whisky Pur-Feu s'il te plaaaaît *o*" ... Qu'est-ce qu'il fallait pas faire !
Revenir en haut Aller en bas
Maxime Rettberg
Gryffondor ~ 7ème
Gryffondor ~ 7ème
avatar

Féminin
Nombre de messages : 285
Age : 28
Maison : Gryffouuu! Rwaar
Pur // moldu // mêlé : Pure sang \\o/
Maison : Gryffondor
Surnom de Riddi : Maxou, Moumou, Max, Maxouillette, Maxoudoudelidoudouchoutoutdoux
Date d'inscription : 16/11/2007

°Infos Pratiques°
Rang: Quidditch - Batteuse
Humeur: Super Content Super Content
Relations:

MessageSujet: Re: La Scène   Jeu 13 Déc - 4:23

[Lucie? XD C’est quoi notre relation? Amical, connaissance aimé/pas aimé… XD]

Hmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm! Quueellll déliceeeeeeeeee! Mon Dieu, la buche de Noël, LE cadeau que Dieu avait fait sur terre lorsqu’il avait crée l’humain. Ce doux gout chocolaté légèrement chaud mélangé au gout sucré et froid de la crème glacée à la vanille. S’il y avait quelque chose que Maxime aimait de Noël (Mis à part les cadeaux, les fêtes, les petits lutins et tout le tralala) c’était bien les buches de Noël! La demoiselle mangeait avec délectation le cadeau des dieux tout en regardant les gens entrer dans la salle, il y en avait de plus en plus, mais toujours très peu quand même et Lionouche manquait toujours à l’appel, ainsi que le cavalier inexistant de Max…MDR Qu’est-ce qu’elle était ridicule quand même à espérer que CE soit, quelqu’un lui proposerait d’être sa partenaire de la soirée…Ah et puis de toute façon, elle n’aurait pas le temps de l’être puisqu’elle était animatrice de la soirée.
*Bon, l’horaire de la soirée maintenant!*


Clokclokclokclokclok…Maxime releva la tête en entendant ce bruit de talon venir du bout de la salle. Le bruit approchait et il était menaçant en plus ._. …Oups, désolée, pas menaçant…C’était LUCIE! LUCIEEEEE Anson! Ze menaçante women of the develll (devil ._. ) et le démon approchait donc de sa démarche « sexy » comme dirait certains garçons en manque d’affection … Hannn! Que t’es méchante Maxoune! Elle n’était pas si terrible que ca cette serpentarde...hein? J’ai pas raison!? …^^’ "Alors Rettberg... ton cavalier a du retard? "… "Dis, ça te va plutôt bien d'être une fille."*Han, que répondre à ses … questions? Absurdités?*

« Heumm, disons qu’il est absent? Non en fait, puisque je suis animatrice, ca serait ridicule que j’en ai un. Et toi? Il s’est sauvé? : ) »

Avec un petit sourire pas trop méchant (donc un peu gentil mdr) l’animatrice de la soirée pris une petite (grosse Rolling Eyes ) bouché dans sa bûche. Puis elle répondit au commentaire (négatif?) de la jeune demoiselle.

« Heum...merci? »

Quoi dire d’autre quand on ne sait pas si la personne était sincère ou si elle était tout simplement pas gentille gentille. Nan mais avec Lucie Anson on sait jamais ._. … "Bon alors qu'est-ce tu nous présentes ce soir avec Kenneth? (" )" Prenant alors un faux air outrée, Maxime regarda sa compagne de bavardage.

« Ah! Parce que tu crois vraiment que je vais te dire le déroulement de la soirée?! Non mais quand même, une surprise, c’est une surprise …surtout que y’a pleins de trucs que je ne sais pas non plus ._. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Scène   Jeu 13 Déc - 4:57

«- Le bal ! »
«- Mais je n’y vais pas ! »

C’était debout devant les portes de la grande salle, que Jesse et Lionel semblaient être en pleine crise. L’un serrait les poings alors que l’autre observait son meilleur ami d’un regard noir. Ce fichu bal avait le don de lui mettre le moral totalement a plat. D’accord, c’était bientôt noël, c’était bientôt la fête pour tout le monde. Même que c’était probablement le plus beau moment dans une école, un Bal. Mais pour Jesse ce n’était que douleur et surtout, souvenir douloureux qui revenait petit à petit, rouvrant une plait qui n’avait pas totalement été refermé. C’était l’un des moments toujours difficile à surmonter, voir les couples, les gens qui dansent avec joie. Voir des gens qui ne se soucis plus de rien et qui passaient un moment bien, heureux, sans problème. Tout ça, il avait connu quelques années plutôt. Mais maintenant, cela lui était indifférent.
Bien sur, Jesse semblait être un garçon qui adorait les fêtes, c’était le cas. Mais les bals, avouons-le, personne ne l’avait jamais vu dans l’un des bals de Poudlard. A chaque année, c’était la même chose. Lionel tentait de convaincre son meilleur ami, celui-ci refusait et les deux ne se reparlaient qu’une semaine plus tard en ce disant qu’ils avaient eut tort et autres trucs. D’ailleurs, la tension devenait plus pèsent en ce moment, alors que les élèves qui quittait la grande salle, contournait les deux étudiants dans des regards, pour certains surpris, d’autres aucunement étonner.

Solidement fermer, les points de Jesse tremblait. Son cœur avait pris un battement plus rapide, alors qu’il pouvait facilement sentir son sang lui bouillir dans tout le corps. Quand Lionel allait-il comprendre que tout ceci, ne lui servirait à rien ? Qu’il perdait son temps ?

«- Jesse… » Quand il vit Lionel se pincé l’arrêt du nez, le blond grogna. C’était prévisible, les hurlements de colère n’allaient pas tarder maintenant.
«- Lionel, comprends moi. Je ne veux PAS ! »
«- Tôt ou tard, tu devras faire ton deuil ! »

C’est parole, il ne les avait pas vues venir. En faite, c’était la première fois que l’Écossais employait des paroles aussi… Dur. La surprise put se voir sur le visage de l’Australien, alors que ses poings se desserraient petit à petit. Si son cœur battait rapidement plutôt, c’était maintenant le contraire. En temps normal, Lionel hurlait qu’il n’était qu’une tête de cochon, pour finalement prendre le chemin opposer. Mais cette fois, il frappa juste. LE point. LE sujet qu’il ne fallait pas aborder face à Jesse, la douleur que peu de gens connaissait chez lui.
Pendant quelques minutes, un silence de mort plana au dessus de leur tête, un sentiment de malaise prenait le dessus, alors que les grands yeux de Jesse semblaient brillants. Jamais, Ô grand jamais le blond n’aurait crut que son meilleur ami aurait l’audace de lui sortir cela.

«- Lionel… »
«- Jesse, crois moi. Vivre dans le passer ne t’apporteras que de la souffrance. Viens au bal, passe la soirée avec moi et Gabrielle si tu veux. Mais ne fais pas comme l’an dernier. »

Encore une fois, le jeune homme resta surpris. La boule qui s’était formé dans le fond de sa gorge fut plus grosse, enclenchant soudainement le mécanisme de larme. Comment pouvait-il savoir ce qui s’était passé l’an dernier ? Il avait pourtant tout fait pour que personne ne le vois. A croire qu’il n’avait pas bien calculé son plan. Toujours immobile devant son ami, Jesse ne réagis que quand il sentit une main lui caresser la joue, recueillant ainsi la fine et unique larme qui s’était faufilé malgré les efforts du jeune homme. Alors qu’il n’osait parler, Lionel lui fit un sourire, l’embrassa sur le front et lui murmura un doux « -Je t’aime et je tiens à ce que tu sois parmi nous tous ce soir… » Avant de prendre le chemin des lions.

¤¤¤

Une porte fut poussée doucement, laissant voir sous la lumière des étoiles magiques ainsi que les éclats de feu d’artifices, un jeune homme légèrement timide et qui ne semblait pas tout à fait a l’aise. La musique, les gens, l’ambiance … Une immense chaleur monta dans la poitrine du Préfet des Poufsouffles, alors qu’il pénétra finalement dans la grande salle. Déjà, il y avait beaucoup de monde. Certains dansaient, d’autres bavardaient en tenant une boisson dans leurs mains, certains autres restaient assissent à une table, riant et parlant de bon cœur. Première fois qu’il se trouvait ici lors d’un bal et aussitôt une pensée lui traversa l’esprit *- Pendant trois ans j’ai raté ça… * Oui, maintenant il le regrettait. Cependant, comme disait Lionel ; il n’est jamais trop tard. Après un petit tour vers la table des crêpes – Un gourmand sucré, reste un gourmand sucré- le jeune homme s’aventura un peu partout dans la salle, saluant quelques ami(e)s qu’il connaissait, jusqu’à ce qu’il s’arrête brusquement devant une jeune fille, qui en temps normal, ne semblait pas l’être.

«- Maxime ? »

Les yeux grands ouverts, Jesse évalua la jeune fille du regard. Pour une surprise, cela en était réellement une. Ce qu’elle pouvait être mignonne vêtu ainsi, dommage qu’elle ne porte pas de robe plus souvent, mais ce n’était pas à lui de juger les choix de la demoiselle… Vêtu lui-même d’un pantalon noir et d’une simple chemise blanche … Voilà qui faisait changement de l’habitude, monsieur arc-en-ciel était devenu lui-même une « autre personne ».
Souriant donc à son amie, il déposa un baiser sur la joue de Maxime, puis tourna les yeux vers Lucie. Serpentarde a Talon haut, qui avait été surnommé « la veuve noir » par le blondinet. Pourquoi? Non, elle ne tuait pas ses petits amis après être sortit avec ceux-ci –même si deux manquaient maintenant à l’appelle ._. – mais tout simplement parce qu’elle était sexy, qu’elle connaissait sa beauté et qu’elle pouvait facilement le mettre en valeur.

«- Lucie qui est seule… La fin du monde est proche … »

Tirant la langue à la jeune fille, Jesse tourna la tête de gauche à droite, pas de nouvelle de Lionel. *-Il se fait désirer, c’est vil ;_;… * Cependant, son regard tomba sur un jeune homme qui se tenais un peu a l’écart … Sans réellement comprendre – mais cela devenait fréquent – le cœur de Jesse s’accéléra doucement. Dans une petite quinte de toux, il détourna le regard et souris aux deux demoiselles près de lui.

«- Alors, il se passe quoi dans ce style de soirée ? »
Revenir en haut Aller en bas
Megan Lewis
Gryffondor ~ 5ème
Gryffondor ~ 5ème
avatar

Féminin
Nombre de messages : 189
Age : 27
Maison : Gryffondor (Rwaaaa)
Baguette Magique : Poil de licorne *_*, bois de chêne, 27 cm et surtout... Mauve XD
Pur // moldu // mêlé : Mi-Sorcière... Hmmm Sang mêlé ^^
Maison : Gryffondor
Surnom de Riddi : Meggychoudelidou ^-^
Date d'inscription : 29/03/2007

°Infos Pratiques°
Rang: Pom-Pom Girl
Humeur: Affectueux (Adorable) Affectueux (Adorable)
Relations:

MessageSujet: Re: La Scène   Lun 17 Déc - 19:11

(Parcequ'il fallait que je m'incruste quelque part ^^")

« Et oh ! Le mascara .__. Pourquoi tu… MAXIIIIIME ! NE PARS PAS ! Mais mon petit troll en sucre, je te… OUI… C’est totalement vital… Quoi ? Nan tu ne vas pas te mettre du goudron dans les cils ! Du ma-qui-lla-ge ! Pauvre petite, je sais que c’est un choc culturel, mais tu vois, c’est pour ton… O_O ! Où tu cours comme ça ? Maximounounette ? »

Megan lança un sort de justesse pour améliorer, ou diviniser [Rendre divin XD], la coiffure de Maxime avant qu’elle ne passe par la porte, fuyante comme une loutre sur la rivière. Vous savez… Pocahontas ? Au-delà de la rivièèèèèèère ! M’enfin, c’était dans SON devoir de citoyenne sorcière de le faire. Elle ne pouvait pas laisser son ami aller au bal avec… avec… Avec l’air de je-viens-de-me-battre-avec-une-perdrix-sauvage-dans-des-buissons-épineux ! C’est alors qu’elle jetta un coup d’œil à son cadran rose bonbon délicat et mauve lilas de Shangaï…

« O_O ! DÉJÀ ! »

À force de s’être occupé de Maximounounette, le cas désespéré je le rappelle, Megan n’avait même pas eu le temps de s’arranger un peu et le bal commençait dans… DANS 10 MINUTES U___U Peut importe, il ne faut pas s’abattre, il faut, il faut… prendre la licorne par la corne (J’imagine XD). Une petite musique déterminé fut siffloter dans l’air. Du moins, Prue sifflait vive le vent et Megan avait entendu la chanson thème de Rocky, oui oui le boxeur ._. C’est alors que, sentant toute la force des boxeurs en elle, elle décida de devenir The Master Of The Situation. Si vous êtes capable de vous coiffer, de vous habiller tout en vous maquillant, vous êtes Megan XD Courant dans le dortoir de gauche à droite, de droit en haut, à la recherche du bâton de rouge à lèvre qu’elle avait là et de sa deuuxième chaussure qu’elle avait laisser là-bas, Megan ressemblait à un joueur de football nain qui faisait des suicides pour s’entraîner Rolling Eyes. Enfin, elle fût fin prête et le résultat était admirable. La petite pomme Meganounette (Ba elle était à croquer XD) portait une robe rose assez foncé, surprise national, lui arrivant juste en haut des genoux. Nan mais vu la grandeur de Megouche, les robes longues du style I’m the queen, ça ne marchait pas vraiment mrgreen Cintré à la taille, épaule tombante, jupette ample du genre si-je-tourne-je-suis-mieux-d’avoir-une-belle-petite-culotte. M’enfin, à cela s’ajoutait de belles pomettes rosées. Que voulez, elle courrait depuis 10 minutes ! Mais la PLUS grande joie de Megan c’était ses chaussures… Des talons assortis à sa robe ! Enfin, elle allait être grande *___* De quoi mystifier toute la salle de bal et ses occupants XD

---------------------------------------------------------

C’est alors que Megan marchait dans le couloir de l’école en direction du… DU bal. Nan mais vous auriez du voir ! C’était une INFESTATION De de… Maxime o_O Nan nan pas la nouvelle Maxouche, mais l’ancienne. Une cravate de travers, des cheveux ébouriffés, une robe trop relevé, un collier mal assorti ! Megan trotinnait entre les personnes, corrigeant les petits défauts, un sourire satisfait. Une vraie maman de la mode XD M’enfin, après quelques minutes, elle pu, oui oui, elle pu entrer dans la salle de bal.

« *________* wouaw, c’est si beau ! » Dit-elle en parlant de la décoration, et non des joueurs de quidditch dans leur 31 nan mais XD Pour qui vous la prenez !

C’est alors que le malheur de SATAN s’effondra sur elle. Pauvre petite crevette d’eau douce ! Elle n’y avait tellement pas pensé u__u Toutes les filles avaient des talons, du coup, elle était encore… encore… si… petite ! Malgré tout, Megan, étant une personne çoncu biologiquement pour être joyeuse durant un bal, éclata de rire en remarquant son oubli quand même assez flagrant XD. Quelques têtes se tournèrent vers elle alors que d’autres ne bougèrent même pas, sachant que c’était Megan qui riait sûrement pour une chose futile. M’enfin, elle ne voyait Julianounou nul part. Elle était pourtant en retard ._. Et si, il s’était fait enlever par des extra-terrestres ? Ou pire encore

*Nonnnnnnnn T_T C’est injuste ! On ne me fait pas ça… à MOI T_T *

« On m’a posé un lapiiiiiin » Dit-elle comme un enfant perdu dans un centre d’achat sans laisser le bénéfice du doute à Julianounet. Horrifiante situation ! Venir seule, elle aurait pu encaisser, mais venir seule alors qu’on est supposé être accompagner c’est tout simplement digne d’un film d’horreur à la Hitchcok u_u.

Il était sûrement embarré dans un placard, il ne trouvait pas de cravate assorti, il cuisinait O_O Oh si jamais il était en retard pour un gâteau ou des patates pilés, Megan ne le prendrait pas ._. Nan mais, être moins importante qu’une tasse de farine pour un mec c’est moche XD Se convaincant peu à peu qu’il ne lui avait pas poser de lapin, juste pour garder le sourire ^^, Megan releva la tête et commença à s’attarder aux gens. Après tout, si Julian n’était pas là, il ne fallait pas se priver de faire la fiesta un peu !

*Oh, ils sont si choux… HAN, il est avec elle >.< Moi qui croyait que… Han, la belle robe *___* J’en veux uneeeeeeee… Hmmm Lionel *_*, Hmmm Derek *_*, Hmmm Jonas *_*, oulala Maxime ! C’est comme regarder un bébé faire ses premiers pas (" ) * Pensa-t-elle vraiment émue. Elle salua son ami ainsi que Jesse et Lucie d’un sourire grandiose puis elle s’avança vers eux. Bon OK, peut-être qu’ils ne la voyaient dans cette masse de Hauts gens, mais bon, elle réussit à rejoindre la scène rapidement quand même…

« Alors dans 5 minutes, tout le monde se retrouve au centre et on se fait une grosse partie de mime ._. » Dit Megan qui venait tout juste de capter la question de Jesse. Ne pouvant pas garder son sérieux, elle éclata de rire et rectifia ses propos.

« Nan en faites, tu t’amuses voilà tout ^^’ Tu danses ! Tu manges ! Tu danses ! Tu bois ! Tu admires *____* Bref, tu vois le genre Jessenounet ? Han, vous êtes trop beaux ce soir les amis \o/ Lucie est-ce que c’est toi la déesse de la boisson ce soir ? Ba la barmaid ? Dit moi oui, parce que c’est toi la meilleure n__n Et Maxime t’es trop belle, tu me donneras le numéro de ta coif… Nan laisse faire, je sais c’est qui XD » Et c’est ainsi que Megan s’incrusta dans le petit trio, toute énervée par la magie du bal qui opérait… SI SI de la magie n__n ! Et que j'en entende pas qui dit normal dans un monde de sorcier DA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Scène   Dim 23 Déc - 3:58

[Pardon les gens pour ma mortelle longuitude à répondre .____________.]


La Veuve Noire...? Oui, pourquoi pas. Lucie n'avait entendu ce surnom dans la bouche de personne. Ni à Poudlard, ni à l'extérieur. Mais ça en jetait, il y avait pas à dire. D'ailleurs elle n'imaginait pas que Jesse McCollins puisse lui attribuer un petit nom qui avait autant de classe, autant de sexytude, autant d'attitude-avec-l'accent-s'il-vous-plaît. (** ) Le premier pseudonyme dont elle aurait pu se vanter... C'est vrai, la fragile Lucie était bien plus habituée aux "pouffiasse", "garce" et tous leurs dérivés. Quand on n'hésitait pas à la comparer à la pire des Ombrages... Quoiqu'elle n'avait rien d'un petit crapaux rose layette, un petit noeud sur la tête, avec une voix de crécelle. Mais vous avez bien compris que le propos n'était pas là.

Ceci étant dit, Lucie n'était que peu présente dans la conversation. Elle avait écouté d'un air vague les propos de Maxime, souriant à moitié parfois et faisant mine d'approuver d'un signe de tête quand il lui semblait nécessaire de le faire. Après tout c'était une amie de Jonas, il fallait bien qu'elle lui concède un minimum d'attention... Attention ? ... Amitié ? Depuis quand Lucie Anson se souciait-elle de ce genre de choses ? On parlait là de respect, de considération, et même de gentillesse. Incroyable, Lucie venait de penser à autre chose que la tenue de son vernis à ongles. Elle en semblait tellement retournée que la jeune fille avait cessé de guetter d'hypothétiques proies, baissant le yeux dans un intense effort de réflexion, une barre soucieuse creusant une ride sur son fr... Ah non. Elle vérifiait la couleur dudit vernis ._.

Cette tâche l'absorbait tellement que Lucie en oublia même de relever l'impertinence des propos de Maxime à propos d'un cavalier qui pourrait se cacher d'elle. La jeune fille s'apprêtait à répondre le plus simplement du monde qu'elle avait juste souhaité ne pas être accompagnée ce soir, du moins certainement pas dès les premières secondes. Mais l'arrivée de Jesse la coupa dans son élan. Sortant la jeune fille de sa rêverie et de ses profondes considérations quand à l'assortiment de ses ongles à son habillement - il était pas un peu trop argenté ce noir...? Ou alors etait-ce le jean qui était trop noir ? ._. – il ne reçut de sa part qu'un regard désapprobateur, assortie d'un « S'lut McCollins » un peu maussade. Encore Jesse aurait été un des ses garçons abordables... Mais en plus de l'effrayer un peu avec les couleurs aveuglantes de ses vêtements et sa fâcheuse propension à sautiller dans tous les sens, il était de notoriété publique que McCollins n'était pas aux filles. Et ça pour Lucie, c'était le drame de sa vie. Un autre homosexuel sur Terre, c'était un garçon de plus qu'elle ne pourrait jamais draguer. Terrible je vous dis.

« ...la fin du monde est proche » disait-il d'ailleurs. « Han ouais trop! » s'entendit-elle lui répondre avant de comprendre ce qu'elle confirmait ainsi. Toute à ses réflexions sur le gachis considérable que représentaient les garçons comme McCollins pour les filles de la planète, Lucie n'avait ni suivi, ni fait attention au début de la phrase, enfermée dans sa propre idée. Mais une fois qu'elle eut saisi la moquerie... Oh, il n'allait pas améliorer son humeur! Vous saviez que Lucie était susceptible...? Eh bien, elle commençait déjà à bouder comme une petite fille, fustigeant entre ses dents que ''tirer la langue comme ça, tronimportequoigamin-superpuériltsst''. Elle le savait qu'elle aurait du inviter un cavalier...! Si elle n'avait pas été si butée, ça lui aurait au moins évité ce genre de réflexions désagréables dès le début de la soirée. Et elle se maudit intérieurement d'avoir été assez bête pour penser qu'à un bal de cette importance on pouvait arriver seule et ne pas subir de raillerie. Haussant les épaules en réponse à la pique de Jesse, la Serpentarde jouait à merveille les jeunes filles désabusées que rien n'atteint même si au fond d'elle Lucie était (encore) un peu (beaucoup) vexée.

Evidemment elle n'était pas très loquace... La Serpentarde se sentait si peu à l'aise avec deux personnes aussi complètement différentes d'elle que l'étaient Maxime Rettberg et Jesse McCollins ! Mais qu'est-ce qui lui était passée par la tête quand elle était venue dire bonjour à Maxime?, se demandait Lucie sans cesse lorgnant vers le bar qui n'attendait qu'elle. Le pire dans tout cela c'est que ce n'était pas prêt de s'arrêter.

«... uh ._. »

C'était quoi le truc qui bougeait dans tous les sens dans sa robe de princesse froufoutante là? Ah, Lewis venait d'arriver. Bien sûr comment ne pas reconnaître ses accents de joie suraigus et tellement délicats? L'air un peu halluciné, Lucie la regardait lui faire des grands sourires une moue de profonde incompréhension peinte sur le visage. C'est vrai qu'elles ne s'entendaient pas mal mais à ce point là... Remarque les Gryffondors lui avaient toujours paru débarquer d'une autre galaxie. ._.

« Oh-mer-lin »

Afin de résumer, Lucie était maintenant coinçée avec Rettberg, une de ces Gryffondors complètement frappées (pour supporter Jonas, il faut bien le vouloir!), McCollins j'ai nommé Monsieur Arc-en-Ciel Sautillant, et un mini-truc, Lewis emballée dans un tutu rose digne de Fairy Barbie Princesse des Bonbons. Le regard limite paniqué de la Serpentarde allait de Jesse à Maxime, de Maxime à Megan, de Megan à Maxime pour revenir sur Jesse où il se posa. Pitié... N'importe où mais pas là ! Lucie n'avait absolument rien à voir avec ces gens : qu'est-ce qu'elle foutait faisait ici? Vous voulez tuer Lucie avec autant de sourires, bonne humeur et sautillements intempestifs ? Vraiment ? +_+ Que ceux qui ont dit "oui bien sûr" se dénoncent de suite... Bon ceux qui ne l'ont pas dit alors, ce sera plus simple pour compter ._.

D'un autre côté elle n'allait tout de même pas resté plantée là à les regarder bouger dans tous les sens sans participer un minimum à l'histoire, non ? De un, elle s'embêtait. De deux, ce n'était pas bon pour son image si elle semblait exclue du groupe. Il fallait donc absolument qu'elle arrive à s'incruster dans la conversation et à partager des choses avec les trois drôles d'énergumènes devant elle. Premièrement, répondre aux questions.

« Ouais c'est moi qui tient le bar, Megan. » fit-elle avec flegme mais d'un ton soudain empreint d'un peu de vanité. La flatterie de Megan semblait avoir touchée très juste. Elle, une déesse? Bien sûr. On sentait même un sourire se dessiner sur ses lèvres. « Mais je sers pas les petits ._. » ajouta-t-elle. Ah, ça par contre c'était bien moins stratégique comme attitude, surtout que sa réflexion était complètement débile : Lucie et Megan avaient presque exactement le même âge et partagaient la même année. Limite si c'était pas elle la plus petite... Quoiqu'elle pouvait toujours se rattrapper sur les centimètres, hein. Ca pouvait passer pour une blague sans méchanceté. Peut-être.

« ... Ou sinon McCollins, histoire de déniaiser un peu la vision de Megan, tu peux te dire qu'un bal ne sert strictement à rien sinon à boire de l'alcool et à draguer ._. » Elle jeta un oeil aux alentours et un sourire railleur étira ses lèvres très rouges, tandis qu'elles laissaient échapper un rire bref. « Ils ont l'air sages comme ça, bien mis dans leurs beaux habits. Attends de voir la fin de la soirée, ce sera un beau b*rdel, je t'le dis. » fit-elle sur le ton de celle qui n'a plus rien à expérimenter de ce genre de soirée. « ... Une vraie mine de ragots pour le restant de l'année » ajouta-t-elle avec une certaine impatience pointant dans la voix.

Comme ils étaient adorables tous ces petits couples, se prenant au sérieux réagissant avec autant de solennel que si cette invitation au bal allait celler leurs destins à jamais. « Pitoyable quand même. » Remarque... Lucie jeta un regard à leur quatuor ainsi formé. Désepérement esseulés. Encore un peu et c'était le rendez-vous de tous les célibataires de la soirée. « On fait un peu pitié nous aussi là ._. »

Enfin surtout eux. Mais ça elle ne l'a pas dit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Scène   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Scène
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Cavalia
» 2x07 : "Servir ou mourir"
» Wyclef Jean blessé dans une fusillade (PAS CONFIRMEE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
::Riddikulus Hogwarts:: ::  :: ~ Archive ~ :: ~ Vacances Noël-
Sauter vers: