::Riddikulus Hogwarts::


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une semaine plus tard ._. [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une semaine plus tard ._. [PV]   Sam 15 Mar - 1:52

Pianotant inlassablement son pupitre, yeux rivés sur le professeur de Sortilèges et Enchantements, Jonas attendait, encore et encore. Il le vit se diriger dans sa direction, le faisant se redresser, s'arrêter pour vérifier un nom, le submergeant de faux espoirs, puis le dépasser pour rendre une copie deux rangs derrière lui, avant de retourner à l'autre bout de la salle. Soupir.
"Hey, qu'est-ce que t'as à stresser comme ça ?"
"Hein quoi ? Mais non je STRESSE ..." ( Le professeur venait de s'arrêter à sa droite, faisant glisser une copie sur le pupitre -sous son nez-, qu'il prit, et qui se trouva être destinée à son voisin -celui-là même qui s'inquiétait d'une angoisse inhabituelle. ) "... paaaas..." Earl leva les yeux au ciel, puis, au grand soulagement général -comprendre Emersonien ._.-, se plongea dans son parchemin, noté E.
Ainsi, la correction d'un simple examen de Sortilèges mettait Jonas dans un tel état... ? Non. Ce n'est pas la rendue... Le rendage... Bref, le fait de rendre les devoirs passés une semaine auparavant en lui-même, qui ajoutait à ce rituel une dose d'adrénaline supplémentaire. Cette note était plus importante que les autres, parce qu'elle mettait ni plus ni moins sa vie en danger.
... Enfin, si l'on pouvait considérer Lilian comme un véritable danger, avec ses oreilles de chat, et son ronronnement véritable. Mais Jonas savait -oh oui qu'il le savait ;__;- que derrière ce modèle d'adorabilité choupitienne, se cachait un véritable petit démon. Si si. Un vrai démon.

Un peu d'éclaircicements ne vous ferait pas de mal ? J'y viens, j'y viens. Sauf que, hé ! Non, Jonas vient de recevoir sa fameuse copie, qu'il avait espérée impatiemment. La note ? Elle n'a aucun intérêt si l'on n'en connait pas l'histoire =D

Ainsi, tout avait commencé dix jours auparavant, dans la Salle Commune. Aussi innocent qu'un escargot dans une piscine -et c'est reparti o/-, Jonas travaillait sur l'un des fauteuils de la pièce, Lilian à ses côtés.
"Tu ne passeras pas cet examen.", lui avait-il fait en jetant un oeil à son parchemin. Quoi ? o_o Comment ça, il n'allait pas le passer ? "Tu ne le passeras pas, je te dis." Mais si ! Bien sûr qu'il allait le passer ! Et qu'il aurait une sacrée bonne note avec ça ! è_é "... Tu veux parier ? è_é" Et comment ! Lui -Jonas- passerait son examen avec, au moins, un A. Et lui, Lilian, à son propre examen, échouerait. Les enjeux ? S'il perdait, il serait l'obligé du chaton pendant une semaine entière. Et si Lilian se plantait, ce serait le contraire. Si les deux réussissaient, ou pas, match nul. C'était c*n, mais c'était grâce à ce genre de petites conneries que l'école leur apparaissait autrement qu'un bâtiment chiant.
Ici, tout a l'air plus ou moins équitable. Mais Jonas, durant ses six années à Poudlard, ne s'était jamais rendu compte de son niveau assez bas en Sortilèges. Tout comme il n'avait pas -encore ._.- compris que Lilian y excellait. Ahem.

Ainsi, le voilà paré de sa copie, une expression indescriptible sur le visage.
"Et meeeerde...", fit-il en redéposant le bout de papier qui ne lui avait pas valu plus d'un D, signant par la même occasion son arrêt de mort pour une semaine. Enfin, non, ça, c'est la joueuse qui dramatise, histoire de ne pas montrer qu'en réalité, Jonas affiche un sourire en expirant son "Meeeerde" apparemment désolé, et n'est pas tant déçu d'être exploité pendant une semaine. Par Lilian, seulement. Parce que, si, par exemple, ç'avait été avec Valentine Nolwenn -brrr-, là, forcément, il aurait eu peur. Même très. A part si c'était Milianne, son chat ._., qui donnait les ordres.

Ils avaient décidé de se rejoindre près du lac, hors des cours évidemment -sécher après la reprise du RP, ça va pas non ! : O-, et, après le câlin de rigueur, un sourire éloquent fit surface chez Jonas, accompagné d'un soupir tout aussi significatif. "C'est bon, t'as gagné. ... A moins que tu te sois planté aussi ?" Il le regarda avec une lueur d'espoir au fond des prunelles, dans l'attente d'une réponse. Le vague espoir du perdant, qui, chez lui, prenait des proportions démesurées. Allez, il devait bien avoir eu un petit D, lui aussi... Ou un T, tiens ! Comme Tillian ! o/ ... Ouais, bon. C'était peu probable. Mais tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Matthew O'Neal
**Administrateur**
\4ème :|: Gryffondor/
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 25
Maison : Poufsouffle
Date d'inscription : 31/12/2007

°Infos Pratiques°
Rang: Kitty Cat
Humeur: Affectueux (Adorable) Affectueux (Adorable)
Relations:

MessageSujet: Re: Une semaine plus tard ._. [PV]   Sam 15 Mar - 2:33

[ J'adore ton poste... je suis désoler de répondre de la MERLIN ù_ù..]

Comme a son habitude, Lilian se tenait sur sa chaise, le dos courbés, les bras croisés sur la table, le menton sur ceux-ci. Son regard suivant le dos du professeur qui distribuait en ce moment même la copie d’un examen qui allait dévoiler la fin d’une longue attente. Quelle attente pouvait-il y avoir ? Pour n’importe quel gamin dans la salle de classe c’était un contrôle comme les autres, avec une note sans importance. Mais pour Lilian c’était le moment cruciale. Le moment ou il allait savoir si Jonas serait son esclave pendant la semaine a venir – Semaine de son anniversaire qui plus est- ou s’il allait lui-même devoir devenir l’esclave d’un garçon a peine conscient qu’il n’était pas une lumière en cours de Sortilège. D’ailleurs, ce petit parie avait fait sourire Lilian plus d’une fois, puisque jamais il n’avait vu Jonas aussi studieux. En temps normal, le Gryffondor se prélassait dans un fauteuil, blaguant avec les autres… Mais cette fois, il avait réellement pris la menace à cœur, inquiet ? Probablement. Toujours dans la même position, le regard mauve pâle du chaton suivit son professeur qui s’arrêta tout près de lui, fixant ce parchemin qui glissait maintenant sur la table. Redoutait-il de voir la note ? Non… Car le pire qu’il pourrait lire c’est « A ». Cela dit, s’il s’était attendu à cette note ! Vivement, dans un geste plus brusque qu’il ne l’aurait voulu –faisant sursauter sa voisine- Lilian se redressa bien droit. Observant ce parchemin et la note bien visible sur le coin de la feuille.

"Mais… C’est impossible que … "
"Ne me dis pas que tu as coulé l’examen !"

D’un signe de tête, Lilian fit non. Bien sur que non ! Là, il en serait probablement tombé en bas de sa chaise. Non en réalité, il s’était plutôt attendu a un « E » mais… un « O ». C’était quelque chose d’exceptionnel ! Son cœur battant plus rapidement, un sourire naissant sur son visage, Lilian saisit sa feuille rapidement au même moment ou la cloche sonnait la fin des cours. C’est Jonas qui en serait vert de jalousie… Euh non, rouge de colère –c’est mieux pour un lion-. Sac sur l’épaule, sourire toujours présent et ses oreilles de chat bien droite sur sa tête, Lilian traversait les couloirs a une vitesse assez surprenante –surtout quand l’on sait qu’il n’aime pas le sport-. Il ne prit même pas la peine de mettre un manteau, qui poussait déjà les portes du château pour se rendre vers le Lac.

Le cœur en fête et surtout, l’envie de dire ‘Je te l’avais dis !’ semblait le rendre dans une euphorie assez surprenante. Pas étonnant de le voir en t-shirt alors. Ce n’est que quelques instants plus tard, que Lilian remarqua Jonas plus loin, l’air un peu… déconfit. Alors il avait perdu et c’était flagrant ! Immobile pendant un moment, Lilian leva un poing vers le ciel tout sourire avant de se remettre à courir vers son meilleur ami. La prochaine fois, Jonas y repenserais avant d’accepté un parie. A peine tout près du grand Lion, le chaton éclata de rire a l’entendre.

"Tu crois vraiment que je me suis planté ? " Amusé, il tendit son examen avec un charmant sourire, le souffle court d’avoir couru aussi rapidement pour lui annoncé la bonne –mauvaise pour Jonas- nouvelle. "Même pas ! Même que … Je me suis surpassé ! Optimal ! Tu te rends compte! J’ai eu la meilleure note de la classe ! Tu as… Non non ! Je te l’avais dis, Jonas !"

Ce n’est qu’une fois immobile, que Lilian remarqua le froid … qu’il n’avait pas de manteau et qu’en plus, c’était l’hiver! Tout pour être malade et cela, simplement pour annoncer a son meilleur pote qu’il venait de perdre et serait l’esclave du chaton… D’ailleurs, par quoi commencerait ce parie ? Cela dit, le frisson qui le traversa fut assez pour le couper dans ses pensées…

"Aurait du prendre mon manteau avant de ve… ve…. Ve….ATCHAAAA …nir… "

Voilà, si Jonas n’était pas rapide pour les sortilèges, Lilian ne l’étais pas non plus pour son niveau de santé et les conséquences de sortir sans manteau…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une semaine plus tard ._. [PV]   Sam 15 Mar - 14:47

[ N'importe quoi >_>
Désolée, c'est court par contre ù_ù ]


Au rire du chat fou o/, Jonas sut qu'il avait perdu. Il fallait dire que des paris, il en avait fait, des stupides, des improbables, des dégradants, et, à force de les perdre -sauf deux dont il avait précieusement gardé le souvenir-, il commençait à connaître les symptômes du gagnant. Et ce genre de sourire/rire, ceux que Lilian avait successivement émit/affiché, n'était que trop annonciateur d'une défaite flagrante, pour changer, tiens.
"Même pas ! Même que … Je me suis surpassé ! Optimal ! Tu te rends compte! J’ai eu la meilleure note de la classe ! Tu as… Non non ! Je te l’avais dis, Jonas !"
"Quoi, Optimal ?!" Une expression hébétée apparut sur ses traits. Puis, presque immédiatement, un sourire fendit son visage, suivi d'une exclamation purement enjouée. "... Mais c'est Génial !" Non, non. Aucune trace de mauvaise foi, ou de tentative de s'en tirer noblement -soit en acceptant sa défaite avec honneur, et un peu d'hypocrisie aussi. En cet instant, il n'y avait plus de pari, Jonas était simplement content pour Lilian, dans sa franchise toute Emersonienne. Un véritable ami sait se réjouir du bonheur des siens, a dit -approximativement, la joueuse porte coupable pour un possible écorchage de la citation o/- une certaine tibétaine, dans un certain film sur un certain Heinrich Harrer magnifiquement interprété par le sublissime Brad Pitt, et accompagné d'un Remus Lupin un peu plus jeune -"Sept ans au Tibet", quoi ._.-.
Et, voilà, le Gryffondor était assez pur -"Quoi ? Fais pas cette tête Gabrielle o_o"- et naif, pour s'en réjouir. Son D était d'ailleurs oublié au fond de son sac, et le câlin qui suivit l'enterra définitivement.
Ce fut à cet instant que Jonas, confortablement installé dans sa veste hivernale, remarqua que Lilian était en T-shirt. Il manqua d'ailleurs de lui éternuer dessus -enfin, ça n'aurait pas été la première fois, ahah ! o/ ... ._.-, arrachant à l'Emerson un "Mais enfin ! En T-Shirt !". Même lui, tête en l'air renommée, avait eu la présence d'esprit d'enfiler un manteau. ... Bon, okay, Maxime l'y avait forcé, en le voyant lui-même se balader sans veste. Mais, tout de même ! : O
Immédiatement, il se défit de son habit chaud, se retrouvant en T-Shirt manches longues -même pas un sweat, pauvre de lui ._.-, et le passa à Lilian, ferma la fermeture éclair, le forçant si nécessaire è_é.
... Purée, c'est vrai qu'on se les caillait, en Ecosse, à cette époque de l'année. Il croisa les bras, contenant comme il le pouvait des frissons de froid, et ajouta :"T'en fais pas pour moi, c'est le rôle d'un esclave de se sacrifier pour son maître. Si tu me rends ma veste, je le prendrai comme un affront.", fit-il avec un franc sourire. N'empêche qu'il commença à sautiller, tentant de se réchauffer un peu plus. Peine perdue.
"Par contre, si on pouvait commencer l'esclavagisme de suite, ça m'arrangerait ;_; Ordonne-moi ce que tu veux." Mais s'il pouvait s'arranger pour lui demander de courir, d'allumer un feu, d'aller jusqu'à la Salle Commune pour s'enfoncer dans un des fauteuils -celui à droite de la cheminée, là, qui a un peu de mousse en moins sur l'accoudoir gauche- et d'y somnoler pour le reste de la journée, ou de lui faire un câlin perpétuel qui réchauffe sa maman, ça l'arrangeait bien. Mais rester ici, si Lilian le voulait, ça lui convenait aussi très bien, sincèrement.
Il commençait déjà à renifler, sentant son nez et ses joues prendre le rouge typique du froid, attendant la sentence divine - ou presque ._.-.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une semaine plus tard ._. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une semaine plus tard ._. [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Potins à gogo ~ ragot de la semaine
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» event coupe du monde la semaine prochaine
» Potins à gogo ~ Ragots de la semaine n°5
» livraison de la semaine...et flock!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
::Riddikulus Hogwarts:: ::  :: ~ Archive ~-
Sauter vers: