::Riddikulus Hogwarts::


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nanako White [Finii x)]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Nanako White [Finii x)]   Mar 28 Aoû - 10:36

I] C A R T E D' I D E N T I T E

NOM : White.

PRENOM : Nanako.

AGE : 15 ans

LIEU DE NAISSANCE : Liverpool, Angleterre.

LIEU DE RESIDENCE : Angleterre - Un appartement à St Albans.

ETAT CIVIL : Celibattante Rolling Eyes xD

FAMILLE : Mon Père, Joshua White est architecte dans le monde des sorciers ; alors que ma mère, Cedrella Green White, une Anglaise de souche, est nourrice. J'ai a 3 soeurs = Patrizia (l'ainée, 20 ans) qui tient un magasin de mode sorcière. elle est mariée et à une petit garçon de 1 an. Elladora (benjamine, 18 ans) ne parle pas beaucoup, mais est très intelligente et compte entrée dans le ministère. Et puis Nina (Cadette, 17 ans.) qui déteste ses cheveux et ne cesse de faire des colorations en blond pour qu'on la remarque. Dès qu'elle a eut sa majorité, elle a quitté Poudlard. Mais, par le plus grand honneur, je possède aussi un grand frère ! lol. Ethan a 17 ans, frère jumeau de Nina. Entre la surprotection envers sa petite soeur et les humiliations non volontaire, je suis servit avec lui =P




II] H O B B Y S

1. Etes-vous musicien, chanteur, mélomane ? Hum... Question chanson et voix, il faut bien l'avouer... Je suis une vraie casserole pure souche. Cette pratique est réservé à mon frère. Pourtant, J'aime la musique, et je joue d'ailleurs du violon. j'ai pris des cours en secret, avec la complicité de ma mère, et je me débrouille plutôt bien, même si je ne veut pas l'avouer. En revanche, je n'aimerais pas que quelqu'un de sa famille l'entendre, car j'en aurais honte ^^".

2. Jouez-vous au quidditch chez vous ? Oh que oui... D'ailleurs, ça se finit souvent en "mange-la-pelouse-et-remonte-sur-ton-balai" Rolling Eyes Que voulez vous, on peut pas être douée en tout ^^

3. Lisez-vous beaucoup ? Comme mon prénom le suggère, je me suis rapidement amouraché du pays asiatique qu'est le japon. Je lis beaucoup de manga et de livre japonais... en japonais ! Car je sais le lire et le parler =)

4. Faites-vous du sport ? Pas vraiment. Je ne m'essaye que peu au sport, bien que je me débrouille bien en course a pied. Depuis toute petite, je me dois de pratiquer le footing avec ma famille, et je possède donc une bonne endurance.

5. Quel style de musique écoutez-vous ? Ca peut paraître bizarre, mais j'aime écouter de la musique classique, et pourrait passer des heures à ne rien faire qu'à l'écouter. Sinon, j'apprécie le Visual et toutes les musiques qui peuvent bien provenir du japon.




III] H A B I L L E M E N T E T G O U T S

1. Etes vous une férue de mode ? Oui et Non. En fait, c'est surtout Patrizia qui l'est. Moi, je m'habille plutôt simplement, même si je fond devant quoi que ce soit qui me rappelle la mode japonaise. D'ailleurs, je me trimballe toujours avec pleins de petits accessoires, bracelets, colliers, barrettes, porte clefs et tout le tralala qui produit un "gling gling" significatif de mon arrivé. Ma dernière trouvaille ? Des barrettes colorées et une écharpe quel que soit le temps ! lol. Et n'oubliez pas la sucette qui va avec, c'est primordiale =P

2. Comment vous sentez-vous le mieux habillé ? Comme j' aime (cf plus haut), bien que malgré les accessoire, mon style reste plutôt sobre et simple. Un jean, des converses, un tee-shirt et c'est bon ^^

3. Que pensez-vous de l'uniforme ? Manque de couleurs vive, mais sinon, rien de spécial à redire...

4. Votre couleur préférée? Orange, Bleu et Blanc.

5. Votre livre "" ""? Peter Pan

6. Votre plat "" "" ? La Soupe Miso et les Orange. J'apprécie tout ce qui a un goût d'orange, mais rare sont ceux qui le savent.




IV] P S Y C H O L O G I E

Qualités : Attachez-vous, car c’est là que je risque de m’enfoncer le plus. Je suis folle. Content ? Oui, je le considère comme une qualité, car l’être, c’est fantastique. Le monde ne parait plus aussi terne, non. Il n’y a que du plaisir constant à chaque instant. Chaque réplique, chaque mot, chaque geste, je pourrais facilement le voir comme un acte de folie qui me ferait jouir avec aucune limite de sonorité. Je peux dire les plus abominables choses qui seraient supposé "ne pas sortir de la bouche délicate de la jeune fille que je suis’’. Bref, c’est mon domaine, une passion qui n’a aucun égal. C’est tout mon corps que j’y mets, le reste, ça m’importe peu. Je n’ai plus vraiment de normalité et mon pauvre égo à préféré prendre la fuite dès que j’ai atterrie sur terre. J’ai peut-être une allure de gamine déjantée, ce que je suis d'ailleurs, mais je m'assume totalement.

J’ai un esprit tordu, comme vous avez pu le crier en lisant jusqu’à cette ligne, en revanche, il m’arrive d’être sérieuse, lorsque j’en juge nécessaire et préférable. En dehors de ça, je suis très affectueuse et je n’hésite pas à consoler quelqu’un. Je ne veux pas que quiconque vive sa tristesse seule, car ça ne fait que me rappeler des extraits sinistres de certains livres que j'ai eut l'occasion de lire. Parce que je fais BEAUCOUP de référence à des livres ou a des choses que j'ai vue ou lue. Émotive ? Je ne crois pas, or, je le suis quelques fois, malgré moi. Je suis une personne pleine de vie, qui aime sautiller un peu partout et vivre au présent. Oui, oui, vous l’aviez sentis, ce MAIS. Par contre, je suis au fond quelqu’un de très sombre, qui ne voit que du noir lorsqu’elle ne fait pas joujou. C’est mal d’être réaliste envers soi-même à propos du monde qui nous entoure ? Parfois, je peux être sadique et de mauvaise humeur. Une personne que je déteste déjà de regard, je ne m'amuserais pas a paraitre sympathique et hypocrite. Je suis à l’habitude énergique et réaliste, alors c'est rare d’être cruelle pour ma part. Bah, rare... On peut dire que je dois avoir une raison de vouloir me défouler, jusqu'à être parfois kamikaze. Pour le moins provocante et sociale, j’entame une conversation avec la première personne que je vois et je dis ce que j’ai envie de dire, même si ça peut paraître arrogant ou totalement stupide. Ce qui est certain, c'est que je déteste mentir. Alors, vive la sincérité. Pourtant, malgré tout cela, j'ai tendance a éprouver quelques troubles du a un manque évident de confiance en moi. J'ai beau paraître libre, sûre de moi et m'assumer totalement, il y a certaine fois où je ne peux me retenir de craquer...

Sinon, pour ce qui est des relations avec mes proches... J'ai plutôt tendance a apprécier profondément ma famille. Bien que je suis un peu envieuse de mes soeurs, de part leur liberté et leurs attitude, j'éprouve un profond respect pour elles et je ne me lasse jamais de discuter avec celles-ci. Quand à mon frère... Ce n'est pas que je ne l'aime pas. Non. Je reprend. J'aime mon frère et cela n'est pas un secret. En revanche, il a parfois tendance à me rappeler d'avantage la "folie" que la normalité. C'est vrai quoi, vous en voyez beaucoup des mecs qui se mettent à haïr l'autre sexe sans prétexte aucun ? C'est d'ailleurs un défi que je m'applique a mettre en marche : le convaincre que les filles ne sont pas si "dégoûtantes". lol. Enfin bon. Il a tendance à me surprotéger, ce qui peut se révéler "formidable"... sauf quand il en fait trop ! >.< ! Enfin bon... Je m'entends bien avec lui, c'est tout ce qui compte.

Défauts : En plus d’être une insupportable gamine qui n’a foi en rien d’autre que de cela, je délire souvent. Les phrases sottes et difficiles à suivre, j’en ai les ingrédients. M’enfin, c’est pas mal de vouloir rire un peu, hein ? Surtout dans un l’endroit où les gens ont tous un esprit de compétition entre "maison" qui est prêt à massacrer quiconque commet une erreur. Je n'aime point du tout les personnes qui s'offensent facilement ou qui m'évitent, de peur que je sois "contagieuse" ou quoi que ce soit. Mais, je ne suis pas en colère lorsqu'on me dit tout simplement que je suis folle et gamine. Je crois que je me suis résumée aisément dans les qualités, même si ce n’était pas des avantages.

Aime : J’aime les bonbons, si vous m’en piquez un, je vous le ferais regretter. Compris ? J’adore lire des écrits japonais et m'en inspirer dans des situations qui n'ont parfois rien à voir avec tel livre. J'aime mon style de vêtement et ceux qui ont un libre arbitre suffisamment grand et présent pour qu'ils osent me dire ce qu'ils pensent et qu'ils assument leur actes. Grande enfant, un rien me fait fondre et me plait =P

N'aime pas : Je déteste les personnes qui ont l’air de cadavres sortis d’une poubelle. Où ceux que l'on surnomme plus généralement les "hypocrites". Chose que je n'aime pas non plus, lorsque mon frère m'humilie en public sans même daigner s'en rendre compte. Quelle andouille des fois, je vous jure ! lol. Quoique, je me ridiculise souvent, étant donné ma maladresse quelque peu excessif.

Enfin bon, on m'aime comme je suis XD




V] P H Y S I O L O G I E

On ne va pas dire que je suis extrêmement avantagée par mon physique, quoique... Commençons donc par le commencement, voulez – vous ? D’une taille proche du mètre 60 (de temps en temps au-dessus, de temps en temps au-dessous lol) je n’ai malheureusement pas eut la chance de naître comme ces filles-mannequins qui vont jusqu’à mesurer 1m80 sans talon. L’influence de mon prénom irait-il donc jusqu’à ma taille ? o/. Mais cette hauteur plutôt minime me donne un air d’éternelle enfant que je me plais finalement à garder. M’entourant de divers accessoires tous plus loufoques et, vraiment, inutiles parfois, il est rare que je ne porte rien sur moi ou sur la tête. Toujours une petite barrette ornée de cerises par-ci, des boucles d’oreilles clinquantes par là, des bracelets multicolores dans un coin ou divers gri-gri et porte-clefs sur un sac tout aussi loufoque que sa propriétaire. L’aspect général de ma personne devrait tout de même porter un synonyme : pâlotte. Et oui, je ne suis pas très bronzée et je bronze trèèèèès difficilement. Quelque peu fine sur les bord, on a parfois l’impression que je me suis trompé de classe lorsque l’on annonce : Nanako White, 5ème année ! lol. Je leur donnerais presque raison. Mais continuons notre étude du petit être humain que je suis, pardon, sorcier. Un visage en cœur munis de deux yeux d’un vert proche de l’émeraude, qui contrastent assez avec le teint clair. Mes yeux sont d’une nature discrète et pourtant attrayant, si bien qu’il n’est pas difficile de lire en eux comme dans un livre ouvert si l’on y fait attention ! Pour ajouter une touche de couleur a ce corps, je préciserais alors que la couleur de ma … tignasse, oui c’est ça, tignasse longue et lisse, (lol) est le châtain. Un châtain plutôt foncé qui semble s’être mit en accord avec mon regard pour repousser cette pâleur qui faisait office de dominante sur moi XD. Parfois, j’envie quelque peu mes aînés avec leur chevelure originale, mais que voulez-vous... on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a Rolling Eyes. Voilà pourquoi je passe tant de temps peut-être a originaliser chaque parcelle de mon corps que je peux trouver, avec tout en n’importe quoi, il va sans dire ! o/

Passons maintenant à l’apparence extérieur, en dehors du physique de base... Qu’est-ce qui me correspond le mieux en matière d’apparence ? Généralement, vous me trouverez en Jean, en compagnie ou non d’une jupe colorée selon mon envie du moment. Je porte au pied des converses que j’ai prit soin de personnaliser jusqu’au bout des lacets, auquels j’ai d’ailleurs passé des perles de diverses formes et aux couleurs variées. Taguées dans tous les sens, elles vont de paire avec un sac tout aussi original. Il est très difficile de deviner la couleur originale de l’objet à bandoulière, tant il est recouvert de couches de peintures, collages, décoration. Mais après un examen approfondi (et de la patience) on finit par se rendre compte qu’il était orange. Muni d’une poche sur le côté, celle-ci est souvent remplie de sucettes, lesquelles tiennent compagnie a mon i-pod. Ajoutons par dessus cette panoplie déjà bien fournit un haut. Souvent vivement coloré lui aussi, il m’arrive cependant de porter un simple tee-shirt blanc ou une robe courte pour aller sur mon jean. C’est plus généralement un débardeur qu’autre chose. Peu friande des vestes, j’évite d’en mettre. Quand je m’y vois néanmoins forcées, c’est celle d’Ethan que je pique. Que voulez-vous : plus grand que moi, je m’y sens comme qui dirait mieux et plus en sécurité. Et puis, il y a son odeur dedans.. (remarquer, lui aussi me pique des vêtements... mais ça lui va pas forcément XD). Quelque soit le temps, je porte une écharpe qui fait plus penser a une écharpe de hippie qu’à un moyen de réchauffement : en grosse laine colorée, elle mesure bien ses deux mètres et demis, enroulés autour de mon cou et parfois de mes épaules. Ces motifs, a compter qu’il y en aient, se résument a des bandes larges de couleurs différentes. Les équipement apparenceux sont bientôt finis, promis ! XD En hiver, je me permet un bonnet de laine que j’apprécie beaucoup, avec un pompon au bout lol, mais il ne se pointe qu’en saison friche ou alors, quand je trouve que ça irait bien avec le reste de la tenue. Tout blanc celui-là, c’est peut-être la seule chose qui n’est pas colorée sur moi lol. Voilà, cela est tout, je crois ^^ !




VI] M A I S O N D E M A N D E E

Poufsouffle ! x)




Je vais êtres très originale mais...Je poste l'histoire dès que je l'ai finis, désolé ^^"

[c'est un deuxième perso Smile ]


Dernière édition par le Dim 2 Sep - 3:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nanako White [Finii x)]   Dim 2 Sep - 3:34

VII] H I S T O I R E

(je m'excuse d'avance de la qualité, mais je me suis plutôt investie dans le reste de sa fiche >.<")

« Je te dis que c’est un garçon ! »
« Une fille ! »
« Un garçon ! C’est un garçon parce que papa a dit que maman avait été aussi malade pour la naissance d’Ethan, mais pas pour les nôtres ! »


Les deux fillettes qui se bagarraient faisaient sourire leur mère qui, attendrit par ses chamaillerie, ne put s’empêcher de sourire. Assise dans une chaise longue, Cedrella profitait des derniers rayons du soleil en cet fin d’après midi. A côté d’elle, un petit garçon au cheveux clairs jouait avec des cubes, ne faisant pas attention à ses deux chipies de sœurs. La future mère le regarda et lui demanda alors :

« Et toi Ethan, tu veux un petit frère ou une petite sœur ? »
« J’veux un chien... »


Cela fit rire sa mère, puis elle reporta son attention devant elle. Ses mains sur son ventre gonflé, elle esquissa un doux sourire. Bientôt, son bébé serait bientôt là. Et bientôt, les chamailleries des deux aînées tourneront à autre chose qu’à « ce-sera-un-garçon-ou-une-fille »…


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



« Mamaaaaaaaaaaan, Nina m’a encore tapééééééééé ! »
« Même pas vrai d’abord, c’est Nana qui cherchais ! »
« Nina, ne frappe pas ta petite sœur... »


Chamailles habituelles dans cette famille nombreuse. Depuis maintenant près de 6 ans, la naissance de Nanako a ajouté une touche de volume et couleur aux White. Car, malgré leur nom de famille, ils ne sont pas tout blanc et tout sage. Lol. Que voulez-vous... Quand le père n’est point là, les 5 enfants ont font des vertes et des pas mûres entre eux, mais cela finit toujours par des éclats de rire autour de la table du dîner, malgré les chicanes quotidiennes. A 6 ans, Nanako est une petite fille joyeuse et délurée, quoiqu’un peu plus calme que ses aînés (Elladora exclue). Elle adore narguer sa sœur Nina, d’un an son aînée, en lui lançant des phrases qu’elle trouve amusantes mais qui ont le don de faire enrager la jeune fille de 7 ans. Envers Patrizia, la « grande » de 11 ans, Nanako est plutôt plus adoucit, mais elle ne dit jamais non a venir se coucher avec elle lorsqu’elle a peur de l’orage la nuit. Pour Elladora, il faut dire que la petite dernière n’a pas mit sa bonne humeur de côté : elle peut rester des heures avec elle, sans que celle-ci ne décroche un mot. Mais peu importe, Nanako adore être avec elle. Mais celui qu’elle préfère... c’est Ethan, sont grand frère. Bien qu’il lui paraisse parfois comme d’un garçon plutôt fou, il est de loin celui qui la fait le plus rire par ses pitreries. Loin d’elle l’idée qu’ils pourraient un jour s’éloigner. C’est son frère et elle y tiens beaucoup !

Cette année, Patrizia est entrée à Poudlard, une école pour sorcier. Nanako est un peu déçue de voir sa grande sœur partir là-bas, alors qu’elle même n’a pas encore découvert ses pouvoirs... Heureusement, Joshua son père, lui a dit qu’elle ne devait pas s’inquiéter. Ses pouvoirs se manifesteront tôt ou tard, avant son entrée dans l’école. Heureusement que son père est là ! car la jeune fille avait osée demander à Ethan pourquoi elle n’avait pas de pouvoirs, et celui-ci lui avait fait peur en lui disant qu’elle avait été adoptée chez des moldus et qu’elle n’en aurait jamais. Méchant Ethan ! >.< lol. Enfin bref… la vie dans sa famille est une vie simple et amusante, une bonne éducation, des divertissement et des êtres chers. Tout ce qu’il faut pour une gamine bien dans sa peau lol !



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



« Tu veux trouver tout cela à Londres ? »
« Bien sûr ! C’est pour ça qu’on va là-bas andouille. »
« Andouille toi-même, baka ! »
« Idiote. »
« Omoi. »
« Taisez-vous tous les deux ! »


Nanako tira la langue à son grand frère. Qu’il était pas gentil des fois lui ! Surtout depuis qu’il s’était mit à détester les filles pour une raison aucune ! Qu’il était stupide, vraiment ! La fillette de 11 ans fit la moue dans son écharpe, faisant tinter les grelots de ses nœuds qui maintenaient ses cheveux en deux couettes hautes autour de sa tête. Déjà a son âge, elle s’entouraient d’accessoire tous plus kawai les uns que les autres et on pouvait l’entendre approcher à plusieur maître grâce au bruit significatif de ses objets. Lol. Sa dernière trouvail ? Des fausses oreilles de chat ! Elle qui se baladait de partout avec, elle avait été profondément déçue que Nina les transforme en deux grenouilles affreuses pour s’amuser. Résultat : les grenouilles s’étaient enfuis et Nanako avait perdu ses oreilles u__u.

Enfin bref. Elle avait eut 11 ans cette année et, comme promit, la lettre de Poudlard était arrivée à la maison =) ! Quelle joie pour la petite dernière que de pouvoir lire librement le bout de parchemin qui lui confirmait bien son admission. De joie, elle avait, sans le vouloir évidemment lol, fait exploser toute une étagère de verrerie appartenant à la collection de Patrizia et avait donc filée se cacher sous son lit pour éviter la colère de sa sœur aînée. Ethan, qui était depuis deux ans dans cette école de sorcier, lui en parlait énormément et elle n’avait désormais plus qu’une envie : y entrer ! Ce qui n’allait pas tarder... pour sa plus grande joie !



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



« t’es sûr que c’est par là ? »
« Oui ! Enfin, je crois... ca devait être à gauche au dernier escalier ! »
« Je me disait aussi… Ethaneeeeeeeuh ! »
« Quoi ?! »
« On est perduuuuuu ! u__u »


Superbe première journée que celle-ci pour la demoiselle White. Voilà qu’à peine arrivée dans cet endroit dont elle a toujours rêvé, Nanako se fait entraîner par son frère pour visiter Poudlard. Et par visiter, Ethan entendait bien sûr TOUT visiter de fond en comble, des cachots jusqu’aux greniers ! lol. Bien sûr, elle se prêta au jeu, trop heureuse de pouvoir s’amuser avec son grand frère sans doute aussi délurée qu’elle – même, quoiqu’un peu fou sur certains bords – mais le soir venu, alors qu’ils erraient depuis deux bonnes heures dans les couloirs sombre, ils avaient dûs se rendre à l’évidence qu’ils étaient Perdus ! Eh oui, premier jour ! xD ! Nanako avait jeté un regard sombre à son frère, qui s’était contenté de lui sourire innocemment. Les deux White avait alors passés la nuit dans les couloirs. Nanako, callée tranquillement contre Ethan, n’avait trouvé le sommeil qu’une fois qu’il lui avait céder sa large veste dans laquelle elle se sentait bien. Et c’était au petit matin que le concierge, encore aujourd’hui très étonné de ces deux élèves, les avait tiré de leurs songes pour leur demander ce qu’ils faisaient là. Lol. Bref... Toutes ces années s’annonçaient pour le mieux ! =D


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -



« NANAAAAAAAAAA ! »
« Oh non, pas ça… »
« Tiens ton jupoooooon ! Je te le reeeend ! 8D »


Telles étaient les paroles d’Ethan qui, sans gêne dans la salle commune, lui tendait l’objet clair qu’il avait osé porter une journée. Nanako, rougissante en récupérant son vêtement, le fut encore plus devant l’air satisfait et totalement innocent de son aîné. QU’est-ce qu’il faisait pas celui-là pour lui gacher la vie, des fois ! Non pas qu’elle ne le supporte plus, bien au contraire, mais il avait certaines « manies » qui la faisait soupirer plus q’autre chose. Roooh, a quand la révolution pour qu’elle puisse enfin faire redescendre Ethan sur Terre ?! >.< ! Déjà qu’avec son style quelque peu particulier, nanako faisait parler d’elle, avec son frère dans les parages, il était difficile d’éviter les White. Fort heureusement, Nina ne faisait plus partie de Poudlard. Elle l’avait quitté une fois sa majorité atteinte. Sinon, entre elle et sa petite sœur, ça n’aurait pas été que des chicanes enfantines. Et même si Nana disait ne pas supporter sa sœur, sa famille avait depuis longtemps compris a quel point la petite dernière se sentait profondément dans l’ombre de ses sœurs. Pas évident d’être la cadette dans une longue famille... Pas évident du tout.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nanako White [Finii x)]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Young Haitian MD named White House fellow
» Can't Blame White People.
» The white countess.~
» Ryan White et Max Pacioretty
» Présentation Remy White [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
::Riddikulus Hogwarts:: ::  :: Grimoire des Élèves, Professeurs & Autres :: Archives et Non Validés-
Sauter vers: